Carnet de Penpen

Carnet de Penpen Carnet de Penpen Carnet de Penpen Carnet de Penpen Carnet de Penpen

239

L’Avenue verte (4e et dernière partie )

Et voici la dernière partie relatant nos aventures sur l’Avenue verte, avec le jour 5 et 6. Tout d’abord de Heathfield jusqu’à la banlieue de Londres ( South Croydon plus exactement ) et l’approche final le lendemain.

Jour 5: de Heathfield à South Croydon

Après une bonne nuit sous tente, et un bon petit déjeuner au Shelly’s cafe, on reprend le chemin officiel. Pas de panneau pour nous guider, il faut VRAIMENT savoir où tourner. Il faut s’engager dans un petite route descendante assez peu fréquenté – Marklye lane –  , et pas forcement bien entretenu ( ce qui provoqua notre 1ere crevaison : Vitesse + nid de poule = pneu crevé ).

 

carte_heathfield.pbg

D’après les informations lues avant de partir, tout le monde était unanime pour dire que cette partie du voyage était fatigante et sans intérêt ( au point où certain conseillait même de ne pas passer par la, voir même de sauter la région à l’aide du train). Et bien, ce ne fut pas notre impression !

Alors oui, ça monte , ça descend , ça monte de nouveau , et ainsi de suite. Mais, personnellement, j’ai trouvé que ça allait ! Les routes sont très peu roulante, bien ombragé dans la foret, donc au final pas si mal ! Le paysage traversé n’a pas le coté extraordinaire des falaises côtières, mais cette succession de foret, de petits cottages bien anglais et de champs à un coté bucolique pas désagréable.

Le chemin rejoint ensuite la piste cyclable N°21, en direction de Forest Row, en passant par un tres long tunnel végétal, la Forest Way.

IMG_5752

Je vous conseille de faire une halte à Forest Row, jolie petite ville au milieu de la foret, connu pour accueillir les stars anglaises en recherche de verdure et de calme.

La piste, fléchée, continue ensuite jusqu’à East Grinstead ( on il vous faudra porter vos vélo dans les escaliers pour emprunter la passerelle au dessus des voies ) , puis à Crawley, où là les fleches semblent completement vous abandonner : informations contradictoires, absence réguliere de panneaux … clairement, on a cherché notre chemin…

Mon conseil, c’est de se diriger vers la gare de « Three Bridges »  afin de retrouver les panneaux de la piste N° 21 en direction de Crowley, puis Gatwick airport. Le chemin va justement vous faire passer juste devant les pistes de décollage. Attendez le prochain avion, puis prenez la photo, ça vaux toujours le coup !

IMG_5757

A partir de là, le chemin est plutôt bien fléché, mais comporte plusieurs intersections avec d’autres pistes cyclables. La plupart ont pour direction Londres, mais certaines font + de détour que d’autre. A vous de voir.
De notre coté, on à choisi « au + court » car comme il etait encore assez tot, on a décidé de pousser le plus loin possible.

Après avoir traversé Redhill, et plusieurs petites villes de banlieue londonienne, nous avons quitté la piste 21 ( qui continue vers Greenwich avant de revenir sur Londres) pour emprunter la piste N°20, que l’on trouvait + direct. Finalement la nuit nous a rattrapé et nous avons choisi de quitter la piste à la recherche d’un endroit où nous reposer (Prenez de bonne lampes avec vous, les routes autour de Londres ne sont pas forcement éclairées …).

Vers South Croydon, après avoir un peu arpenté les rues à la recherche d’un hôtel, nous avons trouvé un avec une chambre disponible (Travelodge Hotel – South Croydon).

 

Jour 6: de South Croydon à Londres

Départ de notre hôtel à South Croydon, puis on rejoint rapidement la piste 20 autour de Wallington. Après, c’est vraiment facile. Succession de parc et de route résidentielle, on avance tranquillement vers le centre de Londres. Alors oui, parfois, il y a un petit jeu de piste « Mais où est donc le panneau suivant », mais dans l’ensemble ça se passe bien.

IMG_5767 IMG_5770 IMG_5772

Une fois au bout de la piste N°20, on prend une piste sans numéro pour rejoindre et traverser la Tamise. Là vous on tombe sur la piste N°4 et sur les « bicycle super highway » ( c’est un dire un couloir hyper roulant, réservé au vélo , reconnaissable à son marquage au sol bleu).

super highway

Quelques coups de pédales et on arrive face à Big Ben , symbole de la fin de cette grosse aventure à vélo ! Et voila Paris – Londres à vélo accompli !!

231 240 234_1

Conclusion

Pour un premier « grand » voyage à vélo, je dois avouer que le parcours s’y prete plutot bien. L’objectif déja, fait rever. Coté durée aussi ca va : Parti le samedi midi , nous sommes arrivés le jeudi en début d’après midi à destination. Donc 6 jours au total, mais 5 jours de vélo.

Coté difficulté, les 2 passages les plus fatiguant ont été la traversée du pays de Bray ( Normandie – le dimanche sous la pluie ) et les routee vallonnées entre Heathfield et la « Forest Way ». Mais fort heureusement, il s’agit pas de col de montagne ! ( j’avoue, je ne suis pas prêt pour les cols … ).

Les paysages sont variés, le faite de finir dans un autre pays est depaysant, les possibilités d’hebergement sont assez nombreuse, et pour les petits budget le camping est tout fait possible tout le long (sauf si il pleut beaucoup).

Bref, j’ai vraiment aimé, et cela m’a donné envie de me lancer dans d’autres défis de ce genre !

Informations pratiques

Plan des pistes cyclable anglaises :
http://www.sustrans.org.uk/ncn/map/route/route-21

mm
AUTEUR

penpen

Parisien fan d'aventure atypique, je me suis remis au vélo depuis quelques années. Gourmand, joueur, j'adore voyager dans des endroits surprenant, et découvrir toute sorte de spécialités culturelles ou culinaires.

Tous les articles par : penpen
1 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée